Accueil > Solutions et produits > Cogénération > Moteur à combustion interne alimenté de biogaz

Moteur à combustion interne alimenté de biogaz

Une des technologies prometteuses pour satisfaire les critères de meilleure efficacité énergétique et de moindres émissions de gaz à effet de serre est la cogénération, ou production combinée d'électricité et de chaleur (eau chaude ou vapeur).

Le but d'une cogénération est la production simultanée d'électricité et de chaleur. L'électricité produite sera soit consommée sur place, soit revendue sur le réseau national. La chaleur quant à elle sera utilisée en chauffage et/ou pour le réchauffage de l'ECS (Eau Chaude Sanitaire).

 

L'intérêt de la cogénération est l'augmentation du rendement énergétique de l'unité de production, passant de 24-40% en production d'électricité uniquement à 80-90 % en cogénération, correspondant à une utilisation plus efficace des ressources d'énergie primaire.

Les moteurs de cogénération sont disponibles dans une gamme de puissance allant de quelques dizaines de kW à environ 3 MW. Ce sont donc surtout les petites installations et les applications domestiques qui sont concernées par ce type de technologie.

Les technologies de valorisation énergétique de la biomasse, surtout lorsqu'elles passent par une production de gaz (bio méthanisation; gazéification) se prêtent bien à la cogénération. De plus, le gain environnemental est important, grâce à l'utilisation de la biomasse comme énergie primaire plutôt que de l'énergie fossile. Cette combinaison est envisageable dans les industries de transformation de bois pratiquant du séchage et les unités de traitements biologiques des déchets (ménagers, abattoirs, stations d'épuration, industries agro-alimentaires, brasseries, etc.). Elle procure un bilan particulièrement favorable pour les industries situées dans les zones hors réseau électrique des pays en développement et qui doivent transporter du diesel sur de longues distances pour alimenter leurs groupes électrogènes en auto-production.

La plupart des consommateurs ayant des besoins de chaleur ont aussi des besoins d'électricité. Toute structure ayant une consommation régulière de chaleur présente théoriquement un potentiel pour la cogénération :

  • hôtels, hôpitaux, écoles, piscines, maisons de repos, industries pratiquant du séchage (bois, laiteries, détergents, etc.), industries pharmaceutiques et agroalimentaires, immeubles de bureaux et de logements ou encore réseaux de chaleur (milieu municipal).

Toutefois, le choix et le dimensionnement de la technologie en fonction des besoins sont cruciaux pour garantir le succès d'implantation d'une installation de cogénération.

La cogénération est une forme de production d'énergie compatible avec le développement durable et la gestion optimale des ressources naturelles. Une installation de cogénération ne remplace pas totalement une chaudière, elle la complète utilement.

La cogénération est donc une énergie à promouvoir qui permettra une meilleure rentabilité des énergies fossiles.

Source : GE Energy